Lexique Inbound Marketing : 45 définitions essentielles

Temps de lecture : 9 min
Lire l'article

Notre lexique regroupe 45 définitions essentielles pour exceller dans l’Inbound Marketing et dans sa mise en place.

Comme mentionné au début de notre guide complet sur l’inbound marketing, cette méthodologie qui nous vient droit des Etats-Unis, contient de nombreux termes en anglais dont il n’est pas toujours évident de trouver l’équivalent en français.

Ce glossaire à pour objectif d’éclaircir cela et de vous permettre de maîtriser parfaitement les termes qui suivent et dont vous aurez recours lors de la mise en place de votre stratégie inbound marketing.

 

A/B Testing

Comme l’indique son nom, l’A/B Testing est un processus visant à comparer les performances de deux éléments distincts de manière à optimiser le taux de conversion à partir d’une page spécifique.

Cette comparaison peut porter sur les sujets ou le corps du contenu, les call-to-action ou encore sur les contenus des landings pages.

Le plus performant ou le plus efficace des deux éléments ayant fait l’objet de l’A/B Test sera ensuite choisi et intégré dans la stratégie marketing.

 

Analytics ou Analyses

En inbound marketing, les analytics font référence aux données recueillies qui vont servir de base pour les opérations marketing.

Ces données vont aider dans la prise de décision et le développement des stratégies marketing.

Les analytics regroupent divers types de données visant à mesurer les performances d’un site, à titre d’exemple, le nombre de trafics, la quantité de clics, le nombre de vues, nombre d’inscrits à la newsletter, nombre de désabonnement, etc.

 

Blogging

Géré par une ou plusieurs personnes, par un particulier ou par un professionnel, un blog est un site servant à la publication régulière d’articles, souvent illustrés de photos ou de vidéos. Ce format de site est utilisé pour publier des informations sur des évènements, faire de la promotion, donner des conseils, etc.

En inbound marketing, le blogging a un rôle capital à jouer dans la conversion. Vous pouvez l’exploiter pour augmenter booster le nombre de visiteurs de votre site, optimiser votre classement sur les moteurs de recherche, fidéliser votre clientèle, trouver de nouveaux prospects, etc.

 

Blogging professionnel

Comme l’évoque son nom, le blogging professionnel a un objectif plus professionnel. En plus de fournir des données utiles et informationnelles, les articles publiés sur un blog professionnel intègrent des mots-clés spécifiques afin de favoriser le positionnement des différents médias d’une entreprise sur les moteurs de recherche.

Ce qui différencie le contenu d’un blog professionnel d’un blog traditionnel, c’est qu’il intègre généralement un call-to-action. Le but étant d’évaluer la performance du site vis-à-vis du marketing.

 

Bas de l’entonnoir

En anglais Bottom of the Funnel ou BOFU, le bas de l’entonnoir de conversion est la phase où un prospect est vraiment sur le point d’accomplir un achat ou en phase de devenir un véritable client.

A ce stade, de nombreux types d’opérations peuvent être entrepris de manière à optimiser les chances de conclure des ventes. Il peut s’agir d’un essai gratuit, offre de coupons, encouragement pour la prise de rendez-vous…

 

Call-to-Action (CTA)

L’appel à l’action ou Call to Action fait référence aux liens de type « Téléchargez votre application maintenant », « Faites votre inscription », « Ajoutez au panier »…

Cela revient à dire qu’il vise à inciter l’internaute à accomplir une action particulière.

En inbound marketing, les CTA doivent être bien travaillés si l’on veut obtenir un meilleur taux de conversion. Ils doivent être suffisamment captivants pour réduire le temps que mettra un lead pour se convertir en client.

 

Chemin de conversion

Le chemin de conversion retrace le parcours du lead jusqu’à sa conversion en client.

Le plus classique c’est de cliquer sur un bouton qui l’emmène sur une landing page, sur laquelle il va saisir ses informations de contact.

Cette page va ensuite le conduire vers une autre lui proposant des éléments qui favoriseront la conclusion d’un achat.

En gros, le chemin de conversion rassemble tous les évènements qui vont simplifier la conversion d’un prospect en client.

 

Contenu

Tout type de site possède des contenus. Il peut s’agir de photos, de vidéos, d’infographies, de textes, de diaporama, de posts.

Un site sans contenu n’aura aucune chance d’obtenir des visiteurs.

En inbound marketing, le contenu a un rôle important à jouer puisqu’il garantit la réussite de toute stratégie marketing digital. Ce sont grâce aux contenus qu’un site web puisse avoir des visiteurs, qu’une entreprise puisse transformer ses leads en clients, qu’une marque puisse fidéliser ses clients…

Le contenu préconisé en inbound marketing doit être capable d’encourager l’engagement des clients. Il doit être de qualité pour que celui auquel il est destiné ait envie de le partager.

 

Contexte

Il est essentiel de proposer des contenus, mais il faut qu’ils soient élaborés dans le bon contexte.

En inbound marketing, il n’est pas question de proposer de simples contenus.

En effet, il faut d’abord que ceux-ci intéressent l’audience. Il faut s’assurer que votre cible puisse trouver les informations qu’elle recherche réellement sur votre site. Les contenus que vous devez proposer doivent donc avoir un rapport avec la thématique de votre site, soit l’activité de votre entreprise.

 

Contenu dynamique

Tous les visiteurs d’un site web ne cherchent pas forcément la même chose. En proposant un contenu dynamique, le site cible les contenus à afficher en fonction de l’activité de l’internaute et ses interactions antérieures.

Le site utilisera alors les données fournies par le prospect lors du remplissage d’un formulaire pour lui proposer un contenu à même de l’intéresser et de l’inciter à avancer dans son processus d’achat.

 

Electronic mail ou E-mail

Le mot « e-mail » est une abréviation de l’anglais « electronic mail ». Cette composante est essentielle dans l’inbound marketing car elle offre une connexion directe avec la boîte de réception d’un contact.

Toutefois, rappelez-vous qu’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités : il est essentiel que les inbound marketeurs n’abusent pas de cette possibilité. Même si vous consacrez du temps et de l’énergie à créer une relation, il demeure très facile pour un contact de cliquer sur un lien « Désinscription ». Ne gâchez pas tout.

En inbound marketing, l’e-mail désigne un outil précieux qui permet à une entreprise d’adresser directement un message à un lead. Le problème, c’est que la plupart ne savent pas s’en servir raisonnablement. Pour profiter des pouvoirs des mails, il faut éviter à tout prix d’en abuser. Ne poussez pas le contact à cliquer sur le bouton « Désabonnement » en remplissant inutilement sa boite mail.

 

Facebook

En inbound marketing, Facebook est vu comme le plus gros des réseaux sociaux et aussi le plus gros pourvoyeur d’opportunités. Utiliser Facebook dans sa stratégie marketing est une méthode avantageuse pour atteindre un large public cible.

Ce média social se présente aussi comme un outil précieux pour une entreprise digitale qui veut gagner la confiance de ses prospects, fidéliser ses acheteurs et entretenir une meilleure relation client. Si bien utilisé, il peut ainsi aider l’entreprise à booster son chiffre d’affaires.

Il convient toutefois de préciser que l’utilisation d’un réseau social doit s’accompagner d’autres stratégies si vous voulez obtenir un meilleur taux de conversion.

 

Google+

Google+ n’est autre que le réseau social développé par le géant du web Google. De nombreuses entreprises s’en servent aujourd’hui pour leur promotion.

Cette plateforme permet aux entreprises d’avoir leurs propres pages professionnelles à travers lesquelles, elles peuvent interagir avec leurs prospects et leur tenir informé de leurs actualités et promotions.

C’est un outil astucieux pour les inbound marketeurs puisqu’il facilite remarquablement le partage, notamment avec ses principales fonctions « Hangouts », « Messenger », « Cercles ».

 

Hypertext Markup Language

Abrégé HTML, l’Hypertext Markup Language est à la base de la construction d’une page web. Il utilise des balises pour encadrer les différents composants d’une page en vue de leur donner du style et du sens.

Fonctionnant par paire, les balises commence par <…> et se terminent par </…>.

On rencontre en ligne un nombre inestimable de sites ayant des pages élaborées avec le HTML.

 

Inbound marketing

Contrairement à l’outbound marketing qui se concentre sur des actions visant à gagner des leads avec des listes d’e-mail et des publicités, l’inbound marketing consiste à attirer des leads en leur proposant des contenus correspondant à leurs centres d’intérêt.

Le but étant de faire venir naturellement les personnes déjà intéressées par les produits ou les prestations de votre entreprise sur votre site.

Une fois sur votre site, vous pouvez utiliser tous les moyens permettant de faciliter la conversion de vos visiteurs en leads, puis en clients. L’inbound marketing regroupe aussi les moyens qui permettent à une entreprise de garder et fidéliser ses clients.

 

JavaScript

Javascript est un langage de programmation très utile en inbound marketing. Il permet à vos pages web de réagir sans aucune intervention de votre part en fonction des actions effectuées par l’utilisateur.

C’est grâce à lui qu’on peut faire apparaitre ou disparaitre les éléments d’une page au cours de sa consultation par l’internaute.

Une page qui intègre JavaScript peut mettre à jour automatiquement ses composants sans besoin d’actualisation. Cet outil rend la page plus animée et plus agréable pour l’internaute.

 

Landing page

Pour obtenir des leads ou contacts, les inbounds marketeurs ont besoin de produire une page de destination ou landing page. Celle-ci contient un formulaire, dans lequel le lead est invité à saisir des informations lui concernant, notamment des moyens pour le rejoindre (adresse mail, numéro de téléphone, etc.).

En échange de ces informations, les visiteurs ont droit à une offre le plus souvent gratuite, par exemple une vidéo de formation ou un livre électronique.

Une page de destination efficace est à même de vous aider à booster votre taux de conversion. L’idéal est d’en avoir un bien élaboré à proposer aux visiteurs à toutes les étapes du processus de conversion.

 

Lead nurturing

Provenant de l’association des deux mots anglais lead (prospect) et nurturing (nourrir), le lead nurturing fait référence aux différentes opérations mises en œuvre afin de faire mûrir le lead et l’inciter à avancer dans le processus de conversion.

L’inbound marketeur aura donc comme mission d’adresser une série de messages à sa cible en vue de garder son intérêt et de l’amener à conclure un achat.

Ce sont dans le secteur B2B que l’on déploie le plus souvent cette méthode, car l’attente pour la conversion d’un lead en client y est souvent longue.

 

LinkedIn

Lancé en mai 2003 aux Etats-Unis, LinkedIn est un réseau social regroupant des entreprises, professionnels et chercheurs d’emploi dans plus de 170 secteurs d’activités, issus de plus de 200 pays.

Favorisant la mise en relation entre professionnels, LinkedIn est un composant incontournable de l’inbound marketing. Plus de 400 millions d’inscrits sont enregistrés sur la plateforme en novembre 2015.

Pour profiter de la puissance de ce réseau, les membres ont tout de même intérêt à bien compléter leurs profils et à fournir des informations complètes sur leur activité.

 

Marketing automation

Les leads ne présentent pas les mêmes comportements lorsqu’ils naviguent sur internet ou arrivent sur un site web.

L’inbound marketeur doit donc développer une action marketing spécifique à mettre en œuvre automatiquement lorsque certains traits comportementaux se présentent. De là, on peut comprendre que le marketing automation est l’automatisation du marketing.

Les actions automatisées peuvent avoir un lien avec le nurturing, l’emailing ou autre forme de communication. Les actions sont opérées au moment le plus opportun, lequel est défini selon la situation du lead dans le processus d’achat.

 

Marketing en boucle fermée

Le marketing en boucle fermée, en anglais closed loop marketing, est la meilleure méthode marketing pour évaluer les performances des différentes actions marketing menées par une entreprise.

Il permet d’identifier les efforts à continuer et ceux qui ont faiblement d’impact sur le développement de l’entreprise et son effectif de vente. Il vous offre aussi la possibilité de repérer les investissements qui vous ont permis de gagner le plus de leads.

Pour profiter des opportunités offertes par le marketing en boucle fermée, n’hésitez pas à utiliser un logiciel d’inbound marketing.

 

Mot-clé (ou keyword)

Les mots clés ou keywords représentent une composante essentielle du référencement. En inbound marketing, ils ont un rôle crucial à jouer puisqu’ils permettent de positionner vos pages web selon les recherches effectuées par les internautes qui s’intéressent à votre activité ou vos produits.

Évidemment, encore faudra-t-il bien choisir ses mots clés. Il faut en effet des mots-clés dans votre thématique, et faisant souvent l’objet d’une requête sur les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing, etc.).

 

Meme

Prononcé « même », il s’agit en général d’une idée ou d’une impression qui évolue chez les personnes appartenant à une même communauté. Il peut se matérialiser par une image, une vidéo, une phrase ou une idée.

Dans l’imbound marketing, le contenu joue un rôle primordial. Les mèmes peuvent devenir un puissant outil de promotion pour les commerciaux cherchant à se faire connaitre ou faire connaitre ses produits à moindre coût.

 

MOFU (Middle of the Funnel) ou le milieu d’entonnoir

Le MOFU correspond au stade pendant lequel les potentiels clients recherchent une solution après avoir été confrontés à un problème.

Ainsi, dans le milieu de l’entonnoir, votre entreprise doit proposer des offres ou des prestations qui se trouvent adéquates afin de résoudre le problème du lead.

 

Marketing mobile

Le marketing mobile consiste à exploiter les appareils mobiles à l’instar des smartphones ou des montres connectées dans le but de présenter ses produits, ses idées ou ses prestations à son audience.

Cette technique se démarque notamment du fait que les informations procurées aux prospects sont non seulement ciblées, mais se fait également en fonction du temps et de l’espace.

Certes, avec l’avancée actuelle des appareils mobiles, l’exploration de cette technique est à même d’apporter une nette amélioration dans votre business.

 

Lien nofollow

Les liens qui pointent vers votre site ne sont pas forcément fiables. Certains peuvent même avoir un impact négatif sur le référencement, voire entrainer la pénalisation par Google. Le lien nofollow est alors inventé par le géant de Google de manière à limiter le spam.

Le terme no follow s’adresse aux moteurs de recherche et lui signale que le lien n’est pas à suivre. Un lien no follow n’a donc aucun impact sur le référencement d’un site internet.

 

Offre

L’inbound marketeur doit prévoir une sorte de récompense ou de cadeau de remerciement pour le lead qui vient de remplir le formulaire d’une landing page. C’est ce qu’on appelle offre.

Elle peut prendre plusieurs formes, mais les plus courantes sont des webinars, les livres blancs ou les ebooks.

 

Optimisation sur page

L’optimisation sur page ou on-page se présente notamment comme le SEO de la page en question, ainsi que les divers composants du langage HTML.

De ce fait, le contenu, les tags du titre, les tags de l’image, et l’URL sont tenus d’afficher les bons mots clés qui feront grimper le rang de votre site dans les résultats des moteurs de recherche.

 

Optimisation hors page

Utilisé en synergie avec le SEO on-page, celui-ci regroupe les facteurs extérieurs qui influent sur le référencement d’un site particulier. Entre autres, l’optimisation hors page comprend les liens entrants et les réseaux sociaux.

Il s’agit certes d’une technique très efficace pour indexer efficacement votre site dans les résultats de recherche, il reste toutefois difficile pour un inbound marketeur de le maitriser en totalité. Ainsi, miser sur la qualité du contenu se montre comme la meilleure solution afin de profiter d’un maximum de partage et de liens entrants.

 

Consommateur idéal

Buyer persona ou persona tout court est le profil type du prospect cible d’un produit.

Connaître ses caractéristiques permet à l’inbound marketeur de mieux appréhender son comportement, ses habitudes d’achat, sa place dans la société et les autres informations le concernant et qui sont susceptibles de l’amener à s’approprier un produit.

En fonction, le professionnel peut peaufiner sa stratégie de marketing.

 

Coût par clic

Le « coût par clic », venant de l’expression « pay per click » est une méthode publicitaire permettant à un annonceur de placer un lien sponsorisé sur Facebook, AdWord ou dans les résultats de recherche de Google.

Ce procédé l’incite à payer ces supports à chaque fois qu’un internaute clique sur le lien.

 

Prospect qualifié

Un prospect est dit qualifié quand il s’intéresse au produit proposé, accepte de recevoir des informations sur l’entreprise qui le propose et souhaite même en connaître plus dans le but de l’acheter.

 

QR Code

Tiré de l’anglais Quick Response, le code QR est un code-barre en 2 dimensions composé de modules noirs disposés sur fond blanc.

Pouvant être lu par un lecteur de code-barres, un smartphone ou tout autre terminal de connexion disposant d’un appareil photo, il permet d’accéder aux informations y indiquées et qui sont automatiquement reconnues par des applications.

 

Responsive design

Est qualifié comme tel tout site web pouvant s’afficher correctement sur n’importe quel terminal de connexion, dont les tablettes et les smartphones. Cela permet à l’utilisateur de lire son contenu et d’y naviguer facilement sans zoomer ni le faire à l’horizontale.

 

Search Engine Optimization

Mieux connu sous le sigle SEO, ce procédé consiste à améliorer le référencement ou la position d’un site ou d’une page web dans les résultats des moteurs de recherche.

Il nécessite l’usage à bon escient des éléments œuvrant en faveur, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la page web elle-même.

Avec un inbound marketing finement travaillé, on peut aisément y parvenir.

 

Smarketing

Tiré de la combinaison des termes anglais « sales » et « marketing », il s’agit de l’alliance des procédures mises en œuvre par ces 2 départements de l’entreprise pour propulser les ventes.

Le but est d’obtenir un taux de conversion élevé des prospects en clients via l’usage de leads qualifiés du département marketing et dont peuvent se servir les représentants commerciaux.

Une telle procédure n’est toutefois pas si facile, la raison pour laquelle il importe de fluidifier et de parfaire la communication entre ces deux entités. L’usage d’un logiciel d’inbound marketing s’avère être la solution idéale pour cela.

 

Réseaux sociaux

Appelés autrement médias sociaux, les réseaux sociaux sont des plateformes spécialement conçues pour permettre la diffusion de publications ciblant les utilisateurs prospects. On en compte un grand nombre actuellement, mais les plus connues sont Facebook, Twitter, Google+, etc. Tout internaute peut s’y inscrire à titre personnel ou professionnel, de même pour les entreprises et sociétés.

Grâce à leur immense succès auprès des utilisateurs, ils constituent des éléments clés de la stratégie d’inbound marketing d’une marque, car se qualifiant comme des canaux de plus pour étendre la renommée, donc la portée de l’entreprise, ce, en vue de son bon développement.

Twitter

Twitter est un microblog permettant aux internautes de se communiquer via des courts messages, composés de 140 caractères au maximum. On peut y partager des informations, des liens Internet ou tout simplement ses opinions personnelles concernant un sujet.

 

URL

C’est une abréviation du terme anglais Uniforme Resource Locateur. Il se traduit localisateur uniforme de ressource en français. Le sigle désigne l’adresse d’un contenu publié sur un site Internet. Il peut d’agir d’un fichier, d’une image ou d’une vidéo. Il met également en avant le nom de domaine de la plateforme.

Les URL ont un rôle important à jouer dans le domaine du référencement SEO. En fait, ils comportent des mots-clés stratégiques ayant un lien avec le contenu à partager. Ainsi, ils sont repérables facilement par les moteurs de recherche, ce qui améliore la visibilité du site web sur la toile.

 

Contenu viral

Comme son nom l’indique, c’est un contenu qui se répand rapidement sur Internet. Évidemment, il intéresse les internautes. Voilà pourquoi, ils effectuent le partage.

Le contenu viral est souvent sous forme de vidéo. Mais il peut également d’agir d’un texte ou d’une image. En général, son créateur n’a aucune idée de son importance que lorsqu’il devient populaire.

 

Site Internet

Le site web est une plateforme virtuelle formée par plusieurs pages web incluant une page d’accueil. Reliées entre elles via des liens, elles renferment différentes informations rédigées par un groupe, une entreprise ou un individu. Les pages web sont hébergées sur un même serveur.

En matière d’inbound marketing, un site Internet est un élément doté d’une importance capitale. Il doit être bien structuré afin d’attirer l’attention des internautes et de les inciter à devenir des clients potentiels.

Dans le cas contraire, la plateforme devient une simple brochure. Or, ce n’est pas votre intention lors de sa création et de sa mise en ligne.

 

Flux de travaux

Plus connu sous le terme anglais Workflow, c’est un outil à privilégier quand on souhaite consolider la relation marketing avec les prospects ou les leads. Voilà pourquoi, on dit qu’il représente une campagne de lead nurturing.

En fait, le workflow réunit tout un ensemble d’évènements qui incite un prospect à effectuer un achat. On peut également l’utiliser comme un moyen d’optimiser les informations concernant un contact qui figure sur une base de données quelconque.

 

Plan de site XML

Le plan de site XML ou sitemap XML est un fichier que les webmasters utilisent pour publier les listes de pages web qui composent un site web.

Il revêt donc l’aspect d’une carte géographique destinée aux moteurs de recherche. Elle devrait permettre à ces derniers de mieux connaître votre site web même s’il n’est pas sûr qu’ils aillent examiner chaque lien publié.

Autrement dit, l’existence du sitemap pourrait optimiser la visibilité de votre site Internet sur les moteurs de recherche.

 

YouTube

YouTube est un réseau social où les internautes peuvent partager, regarder et télécharger des vidéos gratuitement. Il existe également un service payant, dédié aux professionnels qui veulent réaliser une campagne de marketing à succès.

Le site web a été créé par Steve Chen, Jawed karim et Chad Hurley au mois de février 2005. Ce sont des anciens employés de Paypal.

En octobre 2006, YouTube est devenu propriété de Google Inc. Le géant du Web l’a racheté pour une somme de 1,65 milliards de dollars. Depuis, sa popularité n’a cessé d’accroître. Il est devenu le premier site de partage de vidéos sur la toile.

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prêt à démarrer Votre Projet ?

L'agence web RunGraphik ne se contente pas d'un simple devis, mais est là pour vous aider et vous conseiller dans votre projet internet.