Blog

Les 8 ingrédients d’un Post Facebook parfait !

Juil 22, 2019 | Social Media Marketing

Temps de lecture : 7 min

Lorsqu’il s’agit de publier sur les réseaux sociaux et en particulier sur Facebook, beaucoup se demandent comment obtenir le plus de Likes ou comment augmenter l’engagement de votre publication.

S’il n’y a pas vraiment de recette miracle, bien définie, pour rendre votre post Facebook parfait, il existe quand même quelques ingrédients clés, qui permettent de faire de votre publication, un post à succès.

Nous allons disséquer ici et en détail, les meilleures pratiques pour optimiser votre post Facebook.

 

1/ Avoir un objectif clair

On ne publie pas un post Facebook au hasard ou par pur plaisir. Si vous publiez un post, c’est que vous avez un objectif derrière cette action.
C’est le commencement de toute stratégie marketing sur le réseau social.

Souhaitez-vous faire un sondage ?
Souhaitez-vous obtenir plus de trafic sur votre site internet ? 
Souhaitez-vous augmenter vos ventes en lignes ou améliorer votre taux de conversion ?

En répondant à ces questions, vous saurez déterminer le pourquoi de votre post.

Votre objectif doit être clairement défini afin de déterminer la nature de votre contenu.

Pour vous aider dans cette démarche, établissez dès le départ une ligne éditoriale permettant de mettre au clair, les différentes données de vos publications : la raison ou l’objectif du post Facebook, la nature du contenu publié : sondage, promotion, concours, tonalité, etc.

 

2/ Revoir sa copie !

Vous souhaitez avoir un post Facebook proche du parfait ? Tout d’abord, revoyez votre texte !

Voici quelques conseils à (re)voir pour bien rédiger votre publication.

 

Simple & court

Il n’est pas nécessaire de rédiger un pavé (eh oui, la limite des posts facebook est de 63 000 caractères) car de toute façon les posts qui fonctionnent le mieux n’en ont que 40 !

Alors que l’internaute est habitué à scroller tout au long de la journée, il faut pouvoir attirer l’œil de votre communauté.

Commencez par écrire un texte clair et simple pour la bonne compréhension des lecteurs mais surtout de votre cible.

On ne parle pas de la même façon à une audience de milléniales et une audience de professionnels B2B.

Pour que votre texte soit bien compris, il doit rester court, et contenir tout le message à faire passer.

Il est recommandé de ne pas dépasser la barre des 20 mots pour le titre de votre post et 50 mots pour la description de la publication Facebook.

 

Utilisez des emojis

Vous pouvez en utiliser si votre charte graphique le permet, mais n’en abusez pas tout de même, cela pourrait nuire au sérieux de votre post.

L’avantage des émojis est la possibilité d’exprimer des sentiments, sans avoir à faire, de longues phrases.

 

Teaser votre audience

Le lecteur peut avoir du mal à imaginer ce qui va se passer une fois sur votre site ou landing page.

Donnez un bref aperçu de la prochaine étape, pour lui donner l’envie d’aller plus loin.

 

3/ Ajouter un bouton d’action (Call to action)

Pour augmenter l’engagement de votre post Facebook, faites participer vos lecteurs.

Il existe plusieurs manières de le faire, par exemple en terminant votre post par une question, ou en faisant un sondage, voire en organisant un jeu concours.

Votre post doit amener l’internaute à faire une action (laisser un commentaire, liker le post, donner son avis, partager la publication, tagguer des amis, etc…). C’est pour cela que l’on parle souvent du bouton d’appel à l’action (de l’anglais Call to Action).

Vous pouvez aussi insérer un lien URL sur votre post pour diriger vos lecteurs sur votre blog ou vers votre site web.

Dans ce cas, n’hésitez pas à utiliser un système de raccourci de lien URL type bit.ly, au lieu des liens assez longs qui ne donnent pas souvent envie de cliquer.

Pourquoi est-ce si important de susciter de l’engagement ?

Parce que l’algorithme de Facebook fonctionne ainsi !

L’engagement de l’utilisateur permet de filtrer le contenu qui s’affichera sur son feed (ou mur), et donc de masquer les pages qui n’ont pas d’intérêts pour lui.

Car en effet, si l’on doit scroller quotidiennement, l’ensemble des actualités des différentes pages suivies, cela va créer un certain désintérêt pour cette plateforme.

 

4/ Utiliser des hashtags

L’utilisation des hashtags est aussi une façon stratégique d’apporter de la visibilité sur son post Facebook.

Le hashtag permet notamment d’être trouvé autrement et à une plus large échelle, car il est tout à fait possible de faire une recherche par hashtag, pour découvrir par exemples toutes les pages, posts ou groupe en lien avec un sujet donné.

Par exemple, si vous mettez #Réunion, vous ciblez entre autres les utilisateurs qui vont rechercher ce hashtag.

 

5/ Ajouter une photo ou une vidéo

Les photos et vidéos permettent d’embellir un post Facebook, mais pas que !

Les études le montrent, le taux d’engagement et de clics, est supérieur sur un post accompagné d’une photo/vidéo.

En effet, il est plus facile de capter l’attention de l’internaute (habitué à faire défiler les posts tout au long de la journée), sur une image ou à une vidéo, plutôt que de lire sur un long post composé de texte uniquement.

Tout l’attention est donc donnée au choix du visuel, et ça peut faire toute la différence.

Vous pouvez également utiliser les formats animés types GIFs, qui sont très en vogue, surtout chez nos confrères américains.

En ce qui concerne les vidéos, il est recommandé de publier des vidéos courtes, ne dépassant pas une minute, pour capter très vite l’attention du lecteur.

Les experts en marketing sur Facebook recommandent également l’utilisation du Live.

Les algorithmes de Facebook priorisent les vidéos live, de façon à ce qu’elles apparaissent le plus dans le fil d’actualités des utilisateurs.

 

6/ Le bon timing

Vous pouvez publier un post Facebook parfait contenant toutes les petites astuces décrites ci-dessus, mais s’il n’est pas publié au bon moment, personne ne le verra.

Eh c’est bien dommage, vu l’effort fourni pour préparer cette publication !

Il est donc important de choisir le bon timing.

Il est inutile de poster une publication au moment où tout le monde dort.

Choisissez le moment où vos utilisateurs sont actifs notamment dans certains moments clés (au moment du déjeuner, pause, en début de soirée, etc.).

Mais cela est à adapter à votre target et votre cible !

Vous ne publierez pas de la même manière si vous visez des étudiants ou des professionnels.

Aussi, il est inutile de publier plusieurs posts, dans une même journée, au risque que cela ne soit pas vu par les utilisateurs.

Préférez 2 ou 3 posts à publier au bon moment pour atteindre une large audience.

 

7/ Optimisé mobile

Aujourd’hui, des millions d’utilisateurs dans le monde utilisent Facebook sur leur smartphone.

Environ 70% des utilisateurs, de ce réseau social, se connectent via un appareil mobile.

Pour rendre votre post Facebook parfait, il est indispensable de l’optimiser pour le mobile.

Faites donc attention à la taille de police si vos images comportent du texte, à la taille des images, à la taille du contenu pour faciliter la lecture. Choisissez des vidéos courtes.

Lorsque vous lancez des sondages ou vous faites participez les utilisateurs, faites une question qui se répond en OUI ou NON.

De même, si vous décidez de mettre des liens, assurez-vous que les liens sont ouvrables sur un appareil mobile.

 

8/ Engager avec l’audience

Il n’y a qu’un seul moyen pour savoir si votre post Facebook est parfait.

Il suffit d’évaluer l’engagement de votre audience en les faisant participer aux commentaires, aux questions.

Mesurez le nombre de commentaires, les personnes qui commentent le plus, les types de commentaires les plus reçus (approbations, refus, etc.).

Engagez aussi votre audience à répondre aux questions que vous posez.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adresse : 6 rue Maurice Tomi, Village by CA Technopole, 97490 Ste Clotilde, Réunion.